L'éducation dématérialisée, un modèle alternatif à l'éducation traditionnelle

Au début du mois d'octobre, je me suis inscrit à un cours à distance offert à l'Université Stanford. Le cours de 10 semaines offert par Chuck Eesley introduit aux fondements de l'entrepreneuriat technologique et développe les capacités à rassembler les ressources nécessaires pour faire fructifier le potentiel commercial d'une idée.

L'Université de Stanford et plusieurs autres grandes universités américaines comme Caltech, l'Université de Colombia et l'Université de Toronto (canadienne celle-là!) donnent depuis quelques années des cours à distance par l'entremise de Venture Lab ou bien de Coursera.

Logo de l'Université Stanford

Les cours permettent d'en apprendre davantage sur des matières au choix, d'assister à des cours magistraux, de se pratiquer en faisant des devoirs et de réaliser divers exercices interactifs. Ce qui est encore plus intéressant, c'est que ces cours sont offerts à tous, peut importe votre lieu de résidence, gratuitement, et ce, dans la plus grande légalité.

Sélection personnelle de cours intéressants

Parmi les cours qui me semblaient les plus intéressants (selon ma perspective, évidemment ;D), j'ai recensé les suivants:

  • Sécuriser la démocratie numérique par J. Alex Halderman (Securing Digital Democracy): Apprendre ce que tous les citoyens doivent savoir à propos des risques et des avantages du vote électronique et par Internet;
  • Introduction à la réflexion mathématique par Keith Devlin (Introduction to Mathematical Thinking): Apprendre à penser comme les mathématiciens, un processus cognitif développé depuis des milliers d'années;
  • Sécurité de l'information et gestion du risque en contexte par Barbara Endicott-Popovsky (Information Security and Risk Management in Context): Apprendre à protéger les informations vitales d'une compagnie en utilisant les dernières technologies et stratégies de défense;
  • Comment raisonner et argumenter par Walter Sinnott-Armstrong et Ram Neta (Think Again: How to Reason and Argue): Apprendre à comprendre et évaluer les arguments des autres et comment construire de bons arguments, peut import la situation;
  • Logiciels malveillants et économie au noir: deux côtés à chaque histoire par Lorenzo Cavallaro (Malicious Software and its Underground Economy: Two Sides to Every Story): Apprendre sur les logiciels malveillants, les failles de sécurité et le marché noir supportant ce système.

Mon cours: Technology Entrepreneurship

J'en suis donc à mon tout premier cours du type à distance. Je dois avouer que je suis très satisfait jusqu'à maintenant de la qualité du contenu, du système permettant de créer des équipes et de collaborer. J'ai pu visionner jusqu'à maintenant 3 séances, accéder facilement aux diapositives du cours et aux transcriptions (ce qu'on n'a pas habituellement dans un cours). Également, j'ai réalisé un premier livrable et eu la chance de me joindre à une équipe pour le travail du cours.

Changement du modèle d'éducation traditionnel

C'est donc une manière complètement différente d'assister à des cours. Pour certains, le contact humain va peut-être vous sembler manquant. Également, l'encadrement est beaucoup moins grand que dans un cours réel. D'un autre côté, on a la flexibilité d'assister au cours au moment qui nous convient le mieux, de réaliser les travaux (ou non), de travailler en équipe, d'avoir accès à l'ensemble de la documentation et plus encore. La plateforme évolue constamment suivant les commentaires des centaines de milliers d'étudiants numériques, au plus grand bénéfice des internautes. Les professeurs sont aussi à l'écoute des étudiants numériques en répondant aux questions du mieux qu'ils peuvent.

En ce qui a trait aux transcriptions et aux diapositives, ça peut devenir super pratique pour les non-entendants qui souhaitent se former, car ils ont à leur disposition la quasi-totalité du contenu qu'une personne sans handicap a, sans interprète. Les transcriptions peuvent être insérées dans les vidéos pour servir de sous-titres. C'est donc un pas en avant pour l'accessibilité.

Rapprochement avec le printemps érable

Pour faire un lien avec la grève étudiante québécoise du printemps dernier, je crois que c'est exemple concret d'une nouvelle façon d'offrir des cours. Au Québec, nous avons TÉLUQ qui offre des cours complets à distance. Dans le cas de Coursera et Venture Lab, ceux-ci offrent les cours entièrement gratuitement. Les cours suivis sont financés selon un système totalement différent que la relation directe classique "utilisateur-payeur". Les Universités offrent un enseignement alternatif à des centaines de milliers de personnes, peut importe leur localisation en profitant de ce système innovateur.

Manifestation étudiante 14 avril 2012

Bien évidemment, la facture est indirectement payée par les étudiants et la société américaine, mais ça ne les arrêtent pas. Après tout, le coût par personne enseigné en ligne est marginal par rapport au coût des étudiants en personne. Les technologies amènent un bénéfice incomparable: elles permettent de partager de façon massive les connaissances à faible coût, sans dénaturer la valeur de celles-ci et sans nuire aux personnes physiquement en classe.

Les retombées qu'auront ces cours sur les sociétés (bien que difficilement calculables) seront à mon sens sans précédent. Ça l'ouvre la porte à une éducation sans-frontière, jusque dans les pays du tiers-monde et en voie de développement où l'idée d'avoir des cours le moindrement spécialisés est quasi-inexistante.

En conclusion...

Bref, c'est super intéressant d'avoir accès à ces informations et de se former à sa vitesse et selon ses intérêts. L'idée de la libre circulation des connaissances me plait également beaucoup, vous vous en doutez probablement: ça va d'ailleurs dans la même lignée que les alternatives comme Wikipédia, les ressources sous licence GPL, les Linux et autres de ce monde. Parlant de Wikipédia (en référence à Coursera et Venture Lab), c'est aussi un modèle innovateur qui existe déjà depuis un certain temps, que plusieurs remettaient en question à ses débuts et qui est rendu un incontournable auprès de plusieurs. Pensez-y! En possédant autant de connaissances et ayant à notre disposition le meilleur outil pour le libre partage qu'est l'Internet, je considère ça irresponsable de ne pas s'en servir pour le bien de l'humanité, en préférant rester ancré dans les vieux modèles, même les plus archaïques...

Lorsque je serai plus avancé dans le cours, je vous ferai part de mes commentaires et de ce que j'y ai appris. Je vous invite (oui oui) à aller vous inscrire à un cours et d'en découvrir davantage sur un sujet qui vous passionne ou tout autre sujet que vous souhaitez découvrir! Inscrivez-vous sur Coursera ou Venture Lab.